Home » Présentation CEJM – Strasbourg » Présentation équipe CEJM

Prochains événements

Présentation équipe CEJM

Birte Wassenberg
Directrice du Centre d'excellence
Professeure d’université en histoire contemporaine à Sciences Po Strasbourg, titulaire d’une chaire Jean Monnet. Elle est directrice du Centre d’excellence et en charge de la coordination de l’équipe du Centre (21 personnes) et des 3 volets d’activités (recherche, formation, ouverture à la société civile). Elle dirige le comité de pilotage, le conseil scientifique et le comité opérationnel. Au sein du comité de pilotage, elle a notamment en charge la série des 6 séminaires, et le séminaire doctoral. Au sein du conseil scientifique, elle est responsable des membres français du Centre de l’université de Strasbourg. Elle fait partie du groupe de travail pour le séminaire sur la résilience interculturelle dans les espaces-frontières et co-organise avec Emmanuel Brunet-Jailly le séminaire doctoral. Elle coordonne également les deux publications du Centre d’excellence. Au sein du comité opérationnel, elle fait partie du groupe de travail sur le monitoring de l’offre de formation continue (les formations-séminaires et les capsules de formation continue) et elle dirige le groupe de travail sur l’organisation et le monitoring des borderwalks et des webinaires-conférences à destination des étudiants et de la société civile transfrontalière. Elle est en charge de l’organisation des webinaires-conférences. Enfin, elle a en charge l’organisation de la Conférence finale et assure la complémentarité du Centre avec les autres activités Jean Monnet en cours de réalisation au sein de l’Université de Strasbourg. Elle dispose de l’expertise nécessaire pour mener à bien ce rôle. Elle est spécialiste des Border Studies et de l’histoire de l’intégration européenne: au laboratoire Dynamiques européennes (UMR) elle dirige un axe de recherche sur ce thème et elle est responsable de la Mention Relations Internationales (Master 4e et 5e année) à Sciences Po Strasbourg. Elle a une longue expérience dans la gestion d’activités Jean Monnet (elle était directrice adjointe du Centre d’excellence Jean Monnet franco-allemand de 2018) et elle dirige un réseau Jean Monnet sur les modèles de gestion des frontières dans l’UE).
Joachim Beck
Directeur adjoint
Professeur en sciences politiques et administratives et recteur de l’Université des Sciences Appliquées de Kehl (Allemagne). Il est directeur adjoint du Centre d’excellence. Il est membre du comité de pilotage, du conseil scientifique et du comité opérationnel. Au sein du comité de pilotage, il pilote le Master franco-allemand sur la mobilité transfrontalière entre la Hoschschule et l’école de Management de l’Université de Strasbourg, Au sein du conseil scientifique, il est responsable des membres allemands du Centre de l’Université des Sciences Appliquées de Kehl. Il fait partie du groupe de travail pour le séminaire sur la résilience interculturelle dans les espaces-frontières. Au sein du comité opérationnel, il fait partie du groupe de travail sur l’organisation et le monitoring des borderwalks et des webinaires-conférences à destination des étudiants et de la société civile transfrontalière et il est membre du groupe de travail sur la mise en place du Centre de recherche franco-allemand intégré. Son expérience en tant que recteur, sa longue coopération en matière de recherche sur la coopération transfrontalière avec Birte Wassenberg et son apport en tant que spécialiste des Sciences administratives sont indispensables pour garantir la coordination franco-allemande intégrée du Centre.
Frédérique Berrod
Directrice adjointe
Frédérique Berrod est professeure en droit de l’UE à Sciences Po Strasbourg, vice-présidente de l’Université de Strasbourg et titulaire d’une chaire Jean-Monnet. Elle est directrice adjointe du Centre d’excellence pour l’Université de Strasbourg. Elle est membre du comité de pilotage, du conseil scientifique et du comité opérationnel. Au sein du comité de pilotage, elle assure le suivi de la transformation du Centre d’excellence en Centre de recherche franco-allemand intégré. Au sein du conseil scientifique, elle fait partie du groupe de travail pour le séminaire sur la résilience et l’asymétrie dans les espaces-frontières. Au sein du comité opérationnel, elle fait partie du groupe de travail sur l’organisation et le monitoring des borderwalks et des webinaires-conférences à destination des étudiants et de la société civile transfrontalière Au sein du comité opérationnel, elle pilote le groupe de travail sur la mise en place du Centre de recherche franco-allemand intégré. Elle fait partie du groupe de travail sur le monitoring de l’offre de formation continue (les formation-séminaires et les capsules de formation continue) et elle fait partie du groupe de travail sur l’organisation et le monitoring des borderwalks et des webinaires-conférences à destination des étudiants et de la société civile transfrontalière. Elle est en charge de l’organisation des borderwalks. Enfin, elle assure avec Birte Wassenberg la complémentarité du Centre avec les autres activités Jean Monnet en cours de réalisation au sein de l’Université de Strasbourg. Sa chaire miroir (avec Birte Wassenberg) sur le rôle de la frontière dans le droit de l’Union européenne et son apport en tant que juriste spécialiste du droit de l’Union et des questions liées à la libre circulation et le Marché intérieur sont indispensables pour garantir l’excellence du Centre dans le domaine des Etudes européennes.
Anne Thevenet
Membre du comité de pilotage et du comité opérationnel
Anne Thevenet est directrice adjointe de l’Euro-Institut (basé à Kehl) qui est un organisme franco-allemand de formation, de conseil et d’accompagnement sur la coopération transfrontalière. L’Euro-Institut est chef de file du réseau Transfrontier Euro-Institute Network (TEIN) dont les membres participent à la mise en oeuvre des activités du Centre Jean Monnet (intervention pendant les séminaires de recherche et participation aux webinaires-séminaires). Elle est membre du comité de pilotage et du comité opérationnel. Au sein du comité de pilotage, elle coordonne les activités de formation continue, en coopération avec le service de formation continue à l’université de Strasbourg. Son rôle consiste notamment aussi à faire le lien avec le monde professionnel et le public cible de la formation continue. Au sein du comité opérationnel, elle pilote le groupe de travail sur le monitoring de l’offre de formation continue (les formation-séminaires et les capsules de formation continue) et elle fait partie du groupe de travail sur l’organisation et le monitoring des borderwalks et des webinaires-conférences à destination des étudiants et de la société civile transfrontalière. Elle appuie Frédérique Berrod pour l’organisation des borderwalks Elle est également responsable des activités de communication et de diffusion pour les acteurs transfrontaliers dans l’espace du Rhin supérieur et en Europe. Comme spécialiste de la gestion et de l’animation de réseaux transfrontaliers elle dispose des compétences nécessaires pour ce rôle d’animation et de communication du Centre d’excellence.
Christine Aquatias
Membre du conseil scientifique
Maitre de conférences habilitée en civilisation et langue allemande à Sciences Po Strasbourg. Ancien membre du Centre d’excellence (2018-2022), elle est spécialisée en relations franco-allemandes et sa recherche focalise sur les acteurs socio-économiques dans la construction européenne. Elle est membre du conseil scientifique et coordonne le groupe de travail pour le séminaire sur la résilience interculturelle dans les espaces-frontières. Elle contribue à la mise en place de capsules d’enseignement en histoire de la civilisation. Son apport en tant que civilisationniste est indispensable pour garantir la qualité scientifique interdisciplinaire du Centre Jean Monnet.
Amélie Barbier-Gauchard
Membre du conseil scientifique
Amélie Barbier-Gauchard est maitre de conférences habilitée en économie à la faculté d’économie et de gestion de l’Université de Strasbourg. Titulaire d’une chaire Jean Monnet, elle est spécialiste de l’intégration budgétaire européenne et la gouvernance économique multi-niveaux et coordonne une communauté de chercheurs travaillant sur la fabrique de la société européenne. Elle est membre du conseil scientifique et coordonne le groupe de travail pour le séminaire sur la résilience économique des régions frontières. Elle contribue à la mise en place de capsules d’enseignement en sciences économiques. Son apport en tant qu’économiste est indispensable pour garantir la qualité scientifique interdisciplinaire du Centre Jean Monnet.
Aude Bouveresse
Membre du conseil scientifique
Aude Bouveresse est professeure de droit public à la faculté de droit de l’Université de Strasbourg. Elle est directrice du centre de recherche sur les institutions européennes et internationales en droit (CEIE) et spécialiste du droit de la citoyenneté européenne de l’UE. Elle est membre du conseil scientifique et participe au groupe de travail pour le séminaire sur la désinformation et résilience démocratique. Elle contribue à la mise en place de capsules d’enseignement en droit. Son apport en tant que juriste du droit de l’UE et son expérience comme directrice du laboratoire de recherche est indispensable pour garantir la qualité scientifique interdisciplinaire et pour assurer la pérennisation juridique du Centre Jean Monnet.
Sylvain Schirmann
Membre du conseil scientifique
Professeur émérite d’histoire contemporaine à Sciences Po Strasbourg. Titulaire d’une chaire Jean Monnet, il a été directeur de l’IEP (2006 à 2015) et directeur du Centre d’excellence franco-allemand (2018 à 2022). Il est spécialiste de l’histoire de l’intégration européenne et des relations franco-allemandes. Il est membre du conseil scientifique et participe au groupe de travail pour le séminaire sur les confrontations sportives dans les espaces frontières. Il contribue à la mise en place de capsules d’enseignement en histoire contemporaine. Son apport en tant qu’ancien directeur du centre d’excellence Jean-Monnet à Strasbourg et spécialiste de l’histoire de l’intégration européenne sont indispensables pour assurer le transfert de savoir-faire et la qualité scientifique en Etudes européennes .
Hans-Jörg Drewello
Membre du conseil scientifique
Professeur en économie régionale à l’Université des Sciences Appliquées de Kehl. Ancien membre du Centre d’excellence (2018-2022), il est directeur du Centre de compétences européennes et de recherche en cluster management, spécialiste de la région métropolitaine du Rhin supérieur. Il est membre du conseil scientifique et participe au groupe de travail pour le séminaire sur la résilience économique des régions frontières. Il contribue à la mise en place de capsules d’enseignement en sciences économiques. Son apport en tant qu’économiste est indispensable pour garantir la qualité scientifique interdisciplinaire du Centre Jean Monnet. Comme directeur du Master transfrontalier sur le Cluster Management il dispose de l’expérience utile pour la mise en place du Master franco-allemand sur la mobilité transfrontalière.
Annegret Eppler
Membre du conseil scientifique
Professeure en sciences politiques à l’Université des Sciences Appliquées de Kehl. Titulaire d’une chaire Jean Monnet et ancien membre du Centre d’excellence (2018-2022), elle est spécialiste de la multi-level governance dans l’UE. Sa recherche actuelle focalise sur les asymétries administratives dans les régions frontalières. Elle est membre du conseil scientifique et coordonne le groupe de travail pour le séminaire sur la résilience et l’asymétrie dans les espaces-frontières. Elle contribue à la mise en place de capsules d’enseignement en sciences politiques. Son apport en tant que politiste est indispensable pour garantir la qualité scientifique interdisciplinaire du Centre Jean Monnet. Le dépôt de sa candidature pour une nouvelle chaire Jean Monnet sur les asymétries d’intégration dans l’UE est conçu comme un complément aux activités du Centre d’excellence franco-allemand.
Michael Frey
Membre du conseil scientifique
Michael Frey est professeur de droit public à l’Université des Sciences Appliquées de Kehl. Ancien secrétaire général de la Conférence du Rhin supérieur, il est spécialiste de la coopération transfrontalière franco-allemande et de l’Euro-district Strasbourg-Kehl/Ortenau. Il est membre du conseil scientifique et du comité opérationnel. Il participe au groupe de travail pour le séminaire sur frontières résilientes et échelles urbaines et contribue à la mise en place de capsules d’enseignement en droit. Au sein du comité opérationnel, Il participe aussi au groupe de travail sur la transformation du Centre d’excellence en Centre de recherche franco-allemand intégré. Son apport en tant que juriste et expert des outils juridiques transfrontaliers est indispensable pour garantir la qualité scientifique interdisciplinaire et pour assurer la pérennisation juridique du Centre Jean Monnet.
Emmanuel Brunet-Jailly
Membre du conseil scientifique
Emmanuel Brunet-Jailly est professeur en sciences politiques à l’Université de Victoria (UVIC) au Canada. Ancien membre associé du Centre d’excellence (2018-2022), il est titulaire d’une chaire Jean Monnet, directeur du Centre d’excellence Jean Monnet à UVIC, porteur d’un projet d’excellence canadien Borders in Globalization (BIG) et directeur de la Revue Borders in Globalization. Il est membre du conseil scientifique en charge d’organiser avec Birte Wassenberg le séminaire doctoral qui sera une activité conjointe avec le Centre d’excellence Jean Monnet à UVIC. Il co- dirigera le numéro spécial dans la Revue BIG avec Birte Wassenberg, qui regroupe les contributions des doctorants au Centre d’excellence. Son expérience dans les Border Studies et les nombreuses coopérations scientifiques avec Birte Wassenberg dans le cadre des activités Jean Monnet (réseau Frontem, réseau sur la migration aux frontières, réseau sur la sécurité aux frontières) y compris la co-direction de deux thèses de doctorat constituent un élément clé pour garantir l’excellence scientifique du Centre et pour faciliter l’approche comparative par rapport à d’autres régions frontalières.
William Gasparini
Membre du conseil scientifique
Professeur en sociologie à la faculté des Sciences du Sport de l’Université de Strasbourg et directeur de l’école doctorale « Sciences sociales, perspectives européennes », Ancien membre du Centre d’excellence (2018-2022), il est spécialiste de l’intégration européenne et titulaire d’une chaire Jean Monnet sur « le sport comme passeur d’Europe ». Il est membre du conseil scientifique et coordonne le séminaire sur les confrontations sportives dans les espaces frontières. Il contribue à la mise en place de capsules d’enseignement en sociologie. Son apport en tant que sociologue spécialisé dans le domaine de l’intégration européenne et son travail effectué pour l’ancien Centre d’excellence sur la coopération transfrontalière en matière de sport dans l’espace du Rhin supérieur sont indispensables pour garantir la qualité scientifique interdisciplinaire et l’excellence du Centre Jean Monnet en Border Studies.
Catherine Haguenau-Moizard
Membre du conseil scientifique
Catherine Haguenau-Moizard est professeure de droit public à la faculté de droit de l’Université de Strasbourg. Elle présidente de la Commission scientifique de l’Université franco-allemande et spécialiste de l’espace de liberté, sécurité et de justice de l’UE. Elle est membre du conseil scientifique et participe au groupe de travail pour le séminaire sur la résilience et l’asymétrie dans les espaces-frontières. Elle contribue à la mise en place de capsules d’enseignement en droit. Son apport en tant que juriste du droit de l’UE et présidente de la Commission scientifique de l’Université franco-allemande est indispensable pour garantir la qualité scientifique interdisciplinaire et pour soutenir la mise en réseau franco-allemand du Centre Jean Monnet.
Philippe Hamman
Membre du conseil scientifique
Philippe Hamman est professeur de sociologie de la ville et des territoires à l’institut d’urbanisme et d’aménagement régional de la faculté de sciences sociales de l’Université de Strasbourg. Il est notamment spécialiste des coopérations urbaines et territoriales transfrontalières et de la problématique des travailleurs frontaliers en Europe, et titulaire d’une chaire Jean Monnet sur la « Governance of Integrated Urban Sustainability in Europe » (2020-2023). Il est membre du conseil scientifique et coordonne le groupe de travail pour le séminaire sur frontières résilientes et échelles urbaines. Il contribue à la mise en place de capsules d’enseignement en sociologie. Son apport en tant que sociologue spécialisé dans le domaine de la coopération transfrontalière et des espaces urbains et son travail effectué avec Birte Wassenberg sur la mémoire de paix dans la région frontalière d’Alsace sont indispensables pour garantir la qualité scientifique interdisciplinaire et l’excellence du Centre Jean Monnet en Border Studies.
Jean Peyrony
Membre du comité opérationnel
Jean Peyrony est directeur général de la Mission opérationnelle transfrontalière (MOT) à Paris et ancien expert de la DG Regio (Commission européenne). Il a coordonné la partie cartographique des deux ouvrages de référence sur la coopération territoriale (élaborés par Bernard Reitel et Birte Wassenberg en 2015 et en 2020). Il est membre du comité opérationnel. Il participe au groupe de travail en charge de l’organisation et du monitoring des webinaires-observatoires et sera en charge de la mobilisation du réseau d’acteurs transfrontaliers élus et administratifs de la MOT. Il participe au groupe de travail sur la transformation du Centre d’excellence en Centre. Comme expert au nouveau comité transfrontalier du traité Aix-la-Chapelle, il assure le lien avec les autorités nationales, françaises et allemandes compétentes en la matière. La MOT contribuera également à l’ouvrage comparatif sur les espaces-frontières par la production de la cartographie nécessaire. L’expertise de la MOT qui apporte de l’aide opérationnelle aux porteurs de projets transfrontaliers français et européens et anime un réseau important d’acteurs transfrontaliers dans les collectivités territoriales en Europe est indispensable pour associer les acteurs de terrain frontaliers aux activités du Centre d’excellence et pour faciliter l’approche comparative européenne.
Jürgen Kegelmann
Membre du conseil scientifique
Jürgen Kegelmann est professeur en sciences administratives à l’Université des Sciences Appliquées de Kehl. Il est spécialiste de la participation citoyenne au niveau local et des modalités d’une gouvernance locale participative. Il est membre du conseil scientifique et participe au groupe de travail pour le séminaire sur désinformation et résilience démocratique. Il contribue à la mise en place de capsules d’enseignement en sciences administratives. Il participe aussi au groupe de travail sur la transformation du Centre d’excellence en Centre intégré. Son apport en tant que politiste et son expérience comme fondateur de l’Institut pour la recherche appliquée à l’Université des Sciences Appliquées de Kehl sont indispensables pour garantir la qualité scientifique interdisciplinaire et pour assurer la pérennisation juridique du Centre Jean Monnet
Emmanuel Muller
Membre du conseil scientifique
Emmanuel Muller est professeur en sciences économiques à l’Université des Sciences Appliquées de Kehl. Il est spécialiste de l’innovation économique dans le cadre franco-allemand et dans la région transfrontalière du Rhin supérieur. Il est membre du conseil scientifique et participe au groupe de travail pour le séminaire sur la résilience économique des régions frontières. Il contribue à la mise en place de capsules d’enseignement en sciences économiques. Son apport en tant qu’économiste en lien avec les entreprises et acteurs économiques dans la région frontalière est indispensable pour garantir la qualité scientifique interdisciplinaire et pour soutenir la mise en réseau du Centre Jean Monnet avec des acteurs du terrain.
Martial Libera
Membre du conseil scientifique
Maître de conférences en histoire contemporaine à l’IUT de Strasbourg. Ancien membre du Centre d’excellence (2018-2022), il est titulaire d’une chaire Jean Monnet sur l’information et la désinformation dans la construction européenne. Il est spécialiste des acteurs économiques dans la construction européenne et de la coopération transfrontalière franco-allemande. Il est membre du conseil scientifique et coordonne le groupe de travail pour le séminaire sur la désinformation et la résilience démocratique. Il contribue à la mise en place de capsules d’enseignement en histoire contemporaine. Son apport en tant qu’historien spécialisé dans le domaine des relations franco-allemandes et son travail effectué sur l’euroscepticisme sont indispensables pour garantir la qualité scientifique interdisciplinaire et l’excellence du Centre Jean Monnet en Etudes européennes et en Border Studies.
Anne Pelissier
Membre du conseil scientifique
Anne Pélissier est maître de conférences en droit international à Sciences Po Strasbourg et elle est spécialiste des conflits aux frontières internes et externes de l’UE. Elle est membre du conseil scientifique et participe au groupe de travail pour le séminaire sur les confrontations sportives dans les espaces frontières. Elle contribue à la mise en place de capsules d’enseignement en droit. Son apport en tant que juriste spécialisé en droit international des frontières est indispensable pour garantir la qualité scientifique interdisciplinaire et l’excellence du Centre Jean Monnet.
Bernard Reitel
Membre du conseil scientifique
Bernard Reitel est professeur en géographie à l’Université d’Artois (France), ancien membre associé du Centre d’excellence (2018-2022) et titulaire d’une chaire Jean Monnet. Il dirige un Institut de recherche transfrontalier franco-belge : Dynamiques des réseaux et des territoires (DYRT) et est coéditeur (avec Birte Wassenberg) de deux ouvrages de référence sur la coopération territoriale en Europe (en 2015 et 2020). Il est membre du conseil scientifique et participe au groupe de travail pour le séminaire sur frontières résilientes et échelles urbaines. Puis, il co-dirigera avec Birte Wassenbeg l’ouvrage collectif sur les espaces-frontières comme laboratoires de l’intégration européenne. Son expérience en matière de recherche sur la coopération transfrontalière ainsi que son apport en tant que géographe sont indispensables pour garantir la qualité interdisciplinaire et la qualité scientifique des publications du Centre d’excellence.