Chaire Jean Monnet sur la contribution de la coopération transfrontalière à la Politique européenne de voisinage

Attribuée au professeur Birte Wassenberg


L’objectif de la Chaire a été de lancer un programme de formation pluridisciplinaire sur la contribution de la coopération transfrontalière à la politique européenne de voisinage. Ce programme visait principalement les étudiants en Master 1 et 2 de Sciences Po Strasbourg et les doctorants du Centre de recherche de l’UMR Dynamiques européennes, mais il était également ouvert aux professionnels et aux représentants d’associations œuvrant pour la coopération transfrontalière.

Les activités de la Chaire visaient à sensibiliser les étudiants à la « petite politique étrangère » menée par les acteurs régionaux et locaux dans les espaces transfrontaliers en Europe, qui peut servir d’appui à la politique extérieure de l’Union européenne(UE) vis-à-vis de ses voisins, notamment dans le but d’une stabilisation démocratique et de sécurité pour le continent européen. Le programme de formation mettait l’accent sur les instruments de la coopération transfrontalière prévus dans la politique européenne de voisinage de l’Union et ceux du Conseil de l’Europe. Il a aussi permis d’appréhender les potentialités de conflits, les problèmes géopolitiques et de sécurité qui se présentent réellement dans les espaces de voisinage aux confins de l’UE et, à partir de là, identifier les initiatives des acteurs locaux et régionaux et de la société civile pour améliorer les relations de proximité.

Avec le soutien de l’Euro-Institut de Kehl, la Chaire facilite des contacts entre les étudiants de l’IEP, les professionnels et les associations de la coopération transfrontalière afin qu’ils puissent débattre ensemble du rôle de la coopération transfrontalière dans la politique européenne de voisinage. En partenariat avec le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe et l’Association parlementaire européenne (APE), la Chaire promeut aussi l’échange entre étudiants et responsables politiques des pouvoirs locaux et régionaux des 47 Etats membres du Conseil de l’Europe ainsi que des membres du Parlement européen sur cette thématique.

Enfin, la Chaire a aussi pour objectif de développer des outils pédagogiques permettant aux étudiants, aux professionnels et aux représentants de la société civile d’accéder aux informations nécessaires sur la coopération transfrontalière, les espaces de voisinage de l’UE et la politique européenne de voisinage. Ainsi Birte Wassenberg a publié un Cahier FARE sur « L’approche pluridisciplinaire de la coopération transfrontalière. Les jalons pour un travail de recherche pluridisciplinaire » (Cahier FARE n°5 2014) et une publication pour la Commission européenne sur « La coopération territoriale en Europe : une perspective historique » (Office des Publications de l’UE, Luxemburg, 2015, avec Bernard REITEL).